Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 18:06

    Une peinture exeptionnelle du Canal du Nord

qui représente la tête sud (Ytres)

 

CanalYtres1 - Copie

 

 

    Christopher Richard Wynne Newinson est un peintre de guerre très connu pour ses oeuvres pendant cette période.

Repost 0
Published by riton5012 - dans canal du nord
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 13:07

Pour la seconde fois le bief entre l'écluse 3 et 4 a été vidé, mais cette fois c'est pour reboucher la fuite repérée 1 semaine et demie avant.

V.N.F a profité du 10 et 11 novembre pour effectuer la réparation dans un délai très court afin de ne pas trop perturber le passage des bateaux sur ce tronçon, ( le 11 novembre il n'y a pas de navigation ), ils ont donc fait passer un maximum de péniches la veille de la réparation en dépassant les horaires de navigation prévues ce qui a permis de ne pas trop perturber le trafic sur cette partie du canal.

j'ai été invité par Jean-Michel Pujadas "responsable des Voies Navigables" à faire quelques photos sur les travaux de maintenance effectués par les agents de V.N.F en supplément de la réparation de la fuite par Eiffage.

la-fuite-reparee.JPG

la fuite est colmatée

 

reparation-porte-d-ecluse.JPG

Réparation effectuée par un entreprise extérieure spécialisée

il a fallu démonter une des deux portes pour pouvoir effectuer la réparation et la remettre en place pendant cet arrêt de deux jours.

 

Changement d'un câble d'ouverture de porte

 

preparation-d-un-cable-de-porte-d-ecluse--3-.JPG

voici le bout du câble avant sa remise en place, le câble d'une trentaine de mètres doit être coupé à une longueur précise avant que chaque brin soit replié sur lui-même pour doubler son épaisseur et ainsi le maintenir à l'intérieur de son support .

Le câble qui fait un peu moins de 30mm de diamètre se compose de six brins externes torsadés sur eux-même comprenant chacun trente six autres brins torsadés et d'un brin central.

 

préparation d'un cable de porte d'écluse (4) 

il reste à couler dans le support de l'étain en fusion pour bloquer le tout avant la remise en place du câble.

 

preparation-d-un-cable-de-porte-d-ecluse--6-.JPG

preparation-d-un-cable-de-porte-d-ecluse--7-.JPG

 reste à laisser refroidir l'ensemble et de le remettre en place.

 

Tous les travaux ont été effectués avec succès et dans le temps qui avait été prévu.

Repost 0
Published by riton5012 - dans canal du nord
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:07

 Recherche de fuites sur le Canal Du Nord le 31 octobre et le 1 novembre.

le 31 octobre, le bief entre l'écluse 3 et 4 a été vidé car un fuite était visible et le débit d'environ 10 l/seconde était visible au sol mais aucune idée de ce qui pouvait partir dans le sol entre la fuite et la résurgence de l'eau à un vingtaine de mètres de là en contre bas du talus qui longe le chemin de halage, pas dramatique mais la chance que cette fuite soit visible va permettre une réparation avant une aggravation et la dégradation de la berge ainsi que des terrains contigus au canal 

où l'eau s'évacue

  vidange du canal du nord (91)

résurgence de l'eau qui par chance s'évacue dans un ruisseau qui se jette dans un petite rivière non loin de là.

 

Après avoir parcouru à pieds le fond du canal entre les deux écluses pour rechercher la ou les fuites dans le revêtement en béton du fond et des berges du canal, les agents de V.N.F ont découvert la fuite pratiquement à mi-hauteur de la première dalle de la berge et ont aussi par la même occasion découvert d'autres travaux à faire ultérieurement en cheminant le long de ce qu'il restait d'eau.

 

 

vue générale les pieds dans l'eau]

recherche de fuites

 vidange du canal du nord , la fuite

on voit très bien l'endroit où l'eau s'échappe du canal entre les deux dalles de béton

 

Après cette inspection minutieuse, le canal à cet endroit a été remis en eau pour permettre la reprise de la navigation vers la fin de l'après-midi. Il s'en suivra des pompages entre les biefs en amont et aval au cours de la nuit  pour rétablir le niveau normal de l'eau sur toute la partie du canal qui avait été modifié suite à la vidange du bief.

 

 remise-en-service.JPG

vidange du canal du nord (64)

 

 

arrivee-de-l-eau---2-.JPG

 

 remise en eau

 

 

 

                                                                                                                                                                  H.L

Repost 0
Published by riton5012 - dans canal du nord
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 11:00

l'historique 

 

le canal du nord















voici 2 vues

la première, la voute du canal du nord sortie Ytres terminée avant 1914
la seconde, la voute après explosion.

le canal :historique sommaire.
         c'est en 1878 que l'on se préoccupe d'améliorer la liaison fluviale entre la région parisienne et le puissant réseau des voies navigables du Nord de la France, à cette époque le transport s'effectuait avec des charrettes et des chevaux en majorité, l'acheminement du charbon, pratiquement tous les échanges de marchandises passaient par des routes qui étaient en plus ou moins bon état.
Le canal de St-Quentin servait beaucoup au transport de charbon et le trafic atteignait déja 2 millions de tonnes en 1877.
On pensait bien que le transport par cette voie aurait des difficultés dans les années qui allaient venir.
C'est en 1880 que fut dressé un avant projet d'une nouvelle liaison fluviale entre le nord et Saint-Denis.
La partie entre Courcelles-les-Lens et Noyon était dénommée "CANAL DU NORD". on construit seulement un canal entre Courcelles-les-Lens et Arleux (grand gabarit actuellement) tandis que l'on doublait les écluses du Canal de St-Quentin.
comme en 1897 le traffic s'élevait à 5 millions de tonnes, il fut décidé en 1901 de reprendre d'urgence la finition du reste de la liaison j'usqu'à Pont-l'Evêque (Noyon).
Déclaré d'utilité publique en 1903. à l'époque le projet prévoyait un canal de 95 km, prévu pour des bateaux de 38,50 m à l'enfoncement de 1,80 m, avec 19 écluses de 5,50 m à 6,50 m de chutes et 2 souterrains celui de la Panneterie  "1100 m" et celui de Ruyaulcourt "4350 m".
les travaux débutent en 1908, à la décaration de guerre en 1914 les travaux étaient exécutés aux 3/4 environ, les 1100 m du souterreain de la pannerie , 19 écluses pour le génie civil et les 4350 m de la voute du souterrain de Ruyaulcourt.
Beaucoup de destructions pendant la guerre, le canal se trouvait dans la zone de combat, les ponts démolis, plusieurs écluses minées et complètement détruites, d'autres partiellement, la voute de la Panneterie détruite à 2 endroits et les têtes minées, de 1918 à 1939 plusieurs projets furent mis en route pour reprendre les travaux ,mais pour diverses raisons ils ne purent aboutir, seul quelques ponts et ouvrages isolés furent terminés.
La guerre de 1939-45 entraîne encore d'autres destructions de tabliers de ponts, cette fois ils sont pas reconstruits et on remblaye la cuvette du canal pour rétablir la circulation routière.
Comme le trafic du Canal de St-Quentin était arrivé pratiquement  à 8 millions de tonnes, il fallait reprendre rapidement les travaux du Canal du Nord. un avant-projet d'achèvement est présenté et approuvé en 1956-57 et enfin, par la loi programme du 31 juillet 1959, l'achèvement du Canal du Nord est inscrit au troisième plan de modernisation de l'équipement.
Il a été ouvert provisoirement à la navigation le 15 novembre 1965 et inauguré le 28 avril 1966.
Le souterrain de Ruyaulcourt, long de 4350 m comporte à chaque extrémité une section à voie unique de 1600 m et en gare centrale une section de 1150 m à double voie permettant le croisement des bateaux, cette gare centrale est muni d'un système de ventilation à partir d'un puits  de 40 m de haut sur 5 m de diamètre foré au milieu de sa longueur, ce système débouche à Ytres sur un poste de ventilation équipé de 2 turbines ( 1 de secours) dont les pales tournent soit en aspiration soit en refoulement, selon que les bateaux arrivent ou sortent de la gare centrale afin d'éliminer le gaz d'échappement  et de ventiler la sortie des péniches du tunnel.
Cette partie du Canal qui se situe entre l'écluse n°7 de graincourt et l'écluse n°8 de Moislains fait 20,065km et elle est la plus haute de tout le Canal du Nord, elle est le 9ème lot - BIEF DE PARTAGE  du PK 17.540 à PK 37.813 les travaux ont été effectués par la SOCIETE de CONSTRUCTION des BATIGNOLLES de Paris et les ENTREPRISES CAMPENON-BERNARD de Paris également.

 

 

plaque-de-travaux.jpg

 

 

 

 

 

puits-ventilation-1.jpg

 puits de ventilation à Ytres

 

puit de ventilation vu du souterrain

 trou du puits de ventilation en gare centrale vu du tunnel par où descendait la plupart des matériaux à Ytres

 

 

cdn-ytres--10.JPG

 

 

grue-mariondans-le-tunnel.jpg

 

 Grue Marion en plein travail dans le tunnel, la plus grosse pelle en service pendant les travaux de remise en état.

 

 

 

dans-le-souterrain-pendant-les-travaux.jpg

 

  intérieur du tunnel pendant les travaux de 1963 à 1965

 

Repost 0
Published by riton5012 - dans canal du nord
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 10:45

Dans l'article "Canal du Nord" du 20/04/2010, j'ai inclus des photos du tunnel quand les Allemands ont fait sauter  la voûte d'entrée pendant la guerre de 14/18. c'est toute une série de destructions qui touchaient tout ce qui était moyens de locomotion à l'époque, il existait très peu de véhicules routiers à moteur. Pratiquement tout ce qui pouvait se transporter se faisait par les voies navigables et par rails, c'est pour cela que les Allemands ont dynamités tout ce qui n'avait pas été détruit par les obus et qui pouvait servir au transport afin de retarder la remise en état de toutes les infrastructures et bâtiments (maisons et bâtiments public) qu'ils avaient aussi fait sauter avant de partir.
Ils prenaient ainsi des photos de leurs exploits de destruction avant de quitter le territoire, afin de monter leur supériorité et aussi leur désir de détruire.  C'est ainsi qu'ils ont fait des livres exclusivement remplis des photos de leurs exploits, soit sur les régions traversées, soit selon les régiments se trouvant dans ces mêmes régions , livres que l'on retrouve aujourd'hui à la vente sur lesquels on retrouve des centaines de clichés pris à cette époque de tous les pays ayant subit leur volonté destructrice, avec souvent la désolation, les démolitions et les morts qu'ils laissaient derrière eux.
j'ai fait l'acquisition de ces 4 photos de la destruction qu'ils opéraient sistématiquement pendant cette guerre où l'on voit le résultat de leur démolition par explosifs.





ces trois photos ont été pris le même jour lors de la destruction du pont de chemin de fer

Repost 0
Published by riton5012 - dans canal du nord
commenter cet article

Présentation

  • : le blog ytres par : henri Lestocart
  •   le blog ytres par : henri Lestocart
  • : Histoire et les histoires sur la vie du village anciennes et récentes. photos et documents de toutes provenances
  • Contact

Recherche